1. Architecte: facturation sur base du coût des travaux

Traditionnellement, l’architecte facture ses honoraires sur la base du coût total de la construction (hors taxes) : comptez en moyenne 10 à 15 % de cette somme.
Mais ce pourcentage est en règle générale dégressif ; ainsi, pour des travaux d’un montant total de 100 000 à 150 000 €, tablez sur 12 %. De 150 000 à 250 000 €, plutôt 10 %, et enfin, pour un chantier d’un total de plus de 250 000 €, l’architecte vous facturera en moyenne 8 à 9 % de ce montant.

Cette facturation globale se décompose généralement en 4 parties:

  • La phase d'étude et de faisabilité consomme généralement 30% du total (soit +/-4% du montant des travaux). 
  • Le dépôt du permis de construire revient à à 10% du budget (soit +/-1,5% du montant des travaux). 
  • La phase de conception et de consultation des entreprises représente souvent 25% du budget (soit 3 à 4 % du montant des travaux). 
  • Enfin, le suivi des travaux est le poste le plus lourd et représente généralement 35% du budget  (soit 4 à 5 % du montant des travaux).

2. Architecte: facturation au forfait

Selon la teneur de la mission que vous lui confierez, l’architecte pourra facturer son travail différemment ; ce sera le cas si vous n’attendez pas de lui une prestation complète dans laquelle il prend en charge le projet de A à Z.
Sachez-le : vous pouvez faire appel à un architecte pour des missions isolées, mais entrant tout de même dans le cadre de votre construction ou de votre rénovation :

Plus d'informations ICI.


3. Prix d'un maître d'oeuvre

Le maître d'oeuvre peut appliquer différents types de tarifs en fonction des prestations (phase d'études ou phase travaux) :

  • Phase d'études : Elle comprend les études de faisabilité (contraintes techniques, financières...), la conception des plans, et le cas échéant, la constitution et le dépôt du permis de construire. La phase d'études est généralement forfaitaire, avec un tarif compris entre 1 500€ TTC et 3 000€ TTC .
  • Phase travaux : Elle comprend le suivi du chantier, la coordination entre les entreprise de travaux, et la réception de chantier. Le tarif est le plus souvent à la semaine, il faut compter environ 650 € TTC / semaine.

Les maîtres d’oeuvre fixent librement leurs honoraires en fonction de l’étendue des missions, de la complexité des travaux ainsi que du montant total de vos travaux de rénovation.

4. Prix d'un décorateur

Un décorateur va chiffrer sa prestation et son accompagnement en 2 phases:

1. Phase d'étude de conception:
le décorateur vous livre un projet composé d'esquisses, de plans, de vues 3D, et d'une liste d'achats en fonction des choix de matériaux et des équipement. Cette phase coute généralement un minimum de 2000 à 3000 €. Ensuite, pour les logements plus grands, la facturation se fera sur base de la taille de l'appartement et du demande du client. Compter généralement entre 50 et 60€ par m2.

2. Phase des travaux:
Pour la gestion des achat et le suivi des travaux, le décorateur vous demandera entre 7 et 9% du montant des travaux


Avez-vous trouvé votre réponse?